Woodwize, la version belge de Formabois

24 mai 2019
Woodwize, la version belge de Formabois

À l’occasion du Salon Bois & Habitat, plus grande foire du bois en Belgique francophone qui se tenait en mars à Namur et où Formabois était présent, ce fut l’occasion de rencontrer Woodwize, l’équivalent belge de Formabois.

En Wallonie, partie francophone de la Belgique située dans le sud du pays, la filière bois, c’est 8000 entreprises et 18 300 emplois directs. Woodwize s’occupe plus particulièrement des entreprises qui ressortent des Commissions paritaires 125 (exploitations forestières, scieries et négociants en bois) et 126 (industrie transformatrice du bois et de l’ameublement), ce qui représente à l’échelle nationale environ 2600 entreprises et plus de 18 000 emplois. 

À titre comparatif, le secteur bois au Québec c’est autour de 30 000 emplois directs auxquels on ajoute environ 30 000 emplois en forêt pour un total de 60 000 emplois. 80 % du territoire forestier belge se trouve en Wallonie.

Woodwize existe depuis 30 ans et compte près de 15 employés, l’organisation belge « dispose d’une connaissance approfondie de l’ensemble de la filière bois et tient à partager ces connaissances, de manière indépendante, mais engagée, avec les employeurs, les travailleurs, les professeurs et les apprentis ». Woodwize réalise sa mission à travers les formations offertes, les visites d’entreprises pour en connaitre les besoins, les conseils en ressources humaines, ainsi que le support pour l’enseignement dans le bois, via de la formation continue

Woodwize, à la différence de Formabois, s’occupe également depuis 4 ans et demi du volet sécurité et bien-être afin d’améliorer les conditions de travail des travailleurs de la filière. Au Québec, cette responsabilité est dévolue à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST). Autre différence également, Formabois produit un diagnostic détaillé du secteur bois, une responsabilité chapeautée par l’Office économique wallon du bois en Belgique qui produit PanoraBois, fascicule détaillant les différents aspects de la filière bois wallonne.  

Recrutement et promotion

Dans les deux cas toutefois, le secteur du bois fait face à un défi de recrutement de main-d’œuvre. D’où l’importance d’aider le secteur à demeurer attractif en proposant des formations continues ainsi que des moyens d’accompagnement du secteur bois afin que la relève soit au rendez-vous. 

Finalement, au-delà des formations offertes aux différents acteurs de la filière bois, à la fois Woodwize et Formabois jouent un rôle dans la diffusion et la promotion du bois dans la construction. Que ce soit par la participation à des salons de bois, par l’envoi d’une infolettre ou par l’utilisation des réseaux sociaux, les deux organisations sans but lucratif sont à la fine pointe de la connaissance en ce qui a trait aux formations et à l’évolution du secteur, qui dans les deux pays, constitue un acteur important des économies belges et québécoises. 

Vincent Rochette

Correspondant Europe pour Formabois 

Pour consulter le site web de Woodwize : https://www.woodwize.be/fr/

Lisez d’autres articles qui pourraient vous intéresser.

3 octobre 2019
En ces temps où des citoyens manifestent un peu partout sur la planète demandant aux dirigeants politiques une meilleure...
9 septembre 2019
C’est entre autres grâce à la modélisation 3D à la fine pointe de la technologie que l’entreprise de construction...