Une garderie flottante en bois comme solution au foncier trop élevé

9 septembre 2019
Une garderie flottante en bois comme solution au foncier trop élevé

C’est entre autres grâce à la modélisation 3D à la fine pointe de la technologie que l’entreprise de construction en bois belge Stabilame a réalisé en 2004 à Nantes, dans l’ouest de la France un projet de garderie (crèche) pour enfants tout à fait unique et innovant, soit une structure flottante en bois.

Le défi était de taille pour les concepteurs. Plusieurs éléments devaient être considérés comme « le poids léger, les entre-axes et l’auto portance, l’isolation, la justesse des taillages pour l’assemblage sur les parties métalliques », selon Stabilame, qui devait choisir la meilleure solution bois. Le système construction est en poteaux-poutres, alors que l’extérieur est en bardage de mélèze.

Deux outils ont été au cœur du projet de crèche flottante. La modélisation 3D de la structure, qui devait prendre en compte la barge déjà sur place et la modélisation 3D Cadwork du dessin. Elles ont permis que tout puisse être planifié à distance avec les mesures précises. Ce projet représente un exemple concret d’application de la technologie en lien avec l’utilisation du bois pour relever des défis du quotidien, dont les parents et les enfants peuvent bénéficier.

En plus de la dimension écologique qui vient avec l’utilisation du bois, le projet comportait également une dimension sociale et une dimension économique non négligeables. L’idée de construire une garderie sur une barge, sur les rives de l’Erdre, un cours d’eau qui aboutit à Nantes s’est concrétisée, car le maître d’œuvre du projet avait de la difficulté à trouver un immeuble libre au cœur de la ville et que l’évaluation foncière sur d’autres sites était beaucoup trop élevée. De plus, cette utilisation du bois pour valoriser une activité non habituelle sur les bords du cours d’eau a donné de la force au projet en plus d’offrir un cachet intéressant à cette partie de la ville.

Selon Stabilame, qui était présente au salon Bois & Habitat en mars dernier à Namur en Belgique et qui sera également présente au congrès Woodrise à Québec en octobre, cette solution était intéressante, car « aménager une barge permettait un amarrage au centre-ville, avec un coût raisonnable, offrant une accessibilité aisée aux parents travaillant au centre-ville ».

 

Bénéfique pour les tout-petits

Finalement, au cœur de ce projet : le bois pour améliorer le bien-être des enfants. Pour la firme d’architectes nantaise Insitu qui a conçu le projet, la crèche flottante est « une autre manière de grandir en ville. L’enjeu est de réinterroger les liens avec la rivière qui devient le territoire d’inscription du projet. »

Pour les quarante enfants qui fréquentent cette crèche, passer la semaine dans une structure en bois, le long d’un cours d’eau en plein cœur de la ville, nul doute qu’il s’agit d’un cadre parfait pour l’éducation et le développement.

Ce projet démontre encore une fois que l’innovation et la technologie sont au cœur de l’amélioration de la qualité de vie des gens au quotidien et du développement durable !

 

Vincent Rochette

Correspondant Europe pour Formabois

Site web de Stabilame : https://www.stabilame.be/

Lisez d’autres articles qui pourraient vous intéresser.

9 septembre 2019
Qui aurait cru, il y a quelques années, que des métiers du bois seraient aujourd’hui parmi les métiers à...
26 juin 2019
À l’occasion de LIGNA 2019, le plus grand rendez-vous de travail du bois et de transformation du bois, de...