PACME-COVID-19 : transformez la crise en opportunité pour former vos employés

13 avril 2020
PACME-COVID-19 : transformez la crise en opportunité pour former vos employés

Des programmes d’aide gouvernementaux sans précédent ont récemment été annoncés pour soutenir les entreprises d’ici en vue de la relance économique post-COVID-19. C’est notamment le cas du Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME–COVID-19), mis en place par le gouvernement du Québec. Voici tout ce que vous devez savoir sur le PACME–COVID-19.

Qu’est-ce que le PACME-COVID-19?

Annoncé le 6 avril 2020, le Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME–COVID-19) est une initiative du gouvernement du Québec pour soutenir les entreprises et les travailleurs d’ici dans l’actuel contexte de pandémie de coronavirus.

« L’objectif du Programme consiste à permettre aux entreprises de recevoir des subventions pour les aider à couvrir les coûts des activités de formation ainsi que pour l’organisation du travail. »

Services Québec

Qui est admissible au programme?

  1. Toutes les entreprises, peu importe la taille et le secteur d’activité, qui veulent former leurs employés pendant la pandémie de la COVID-19 pour être prêtes lors de la relance économique.
  2. Les promoteurs collectifs comme les comités sectoriels, tels que Formabois, qui souhaitent développer et diffuser des formations destinées aux entreprises et aux travailleurs de leur secteur d’activité.

Évidemment, les formations doivent se faire à distance (en ligne) ou sur les lieux de travail dans le respect des consignes de la santé publique.

Quelles sont les dépenses remboursées par le PACME?

Les entreprises ou les promoteurs collectifs pourront obtenir un remboursement de 100 % des dépenses de 100 000 $ ou moins ou un remboursement de 50 % des dépenses entre 100 000 $ et 500 000 $.

Voici la liste des dépenses admissibles du PACME-COVID-19 :

  • le salaire des travailleurs en formation (excluant les charges sociales) pour un maximum de 25 dollars l’heure;
  • les honoraires professionnels des consultants ou des formateurs pour un maximum de 150 dollars l’heure;
  • les frais indirects pour les formateurs (déplacements, repas, hébergements, etc.) au coût réel;
  • les frais indirects pour les travailleurs en formation (déplacements, repas, hébergements, etc.) au coût réel;
  • l’élaboration, l’adaptation et l’achat de matériel pédagogique et didactique au coût réel;
  • le matériel et les fournitures nécessaires à la réalisation des activités au coût réel;
  • l’élaboration et l’adaptation de contenus de formation au coût réel;
  • le transfert d’une formation en présentiel en une formation en ligne au coût réel;
  • les frais d’inscription ou autres frais liés à l’utilisation d’une plateforme au coût réel;
  • si applicables, les frais liés aux activités de gestion et d’administration (frais bancaires, matériel, fournitures nécessaires à la réalisation des activités, etc.) assumés par l’organisme délégué, jusqu’à concurrence de 10 % des frais admissibles.

Quelle est la date limite du programme?

Le PACME-COVID-19 est valide jusqu’au 30 septembre 2020 ou jusqu’à l’épuisement de son enveloppe budgétaire de 100 millions de dollars.

Comment faire une demande?

Pour profiter des avantages du PACME-COVID-19, vous pouvez :

  1. Faire une demande propre à votre entreprise. Adressez-vous à un conseiller aux entreprises de Services Québec.
  2. Contactez votre comité sectoriel, Formabois, pour parler de vos besoins de formation. Notre équipe est là pour vous écouter et voir quelles formations doivent être développées pour répondre à vos besoins ainsi que ceux des autres entreprises du secteur.

Marc Giguère

Coordonnateur à la formation

Cellulaire : 418 571-9025

mgiguere@formabois.ca

Jérôme Lavoie

Chargé de projets

Cellulaire : 418 930-3930

jlavoie@formabois.ca

Elsa Dijoux

Chargée de projets

Cellulaire : 581 985-2712

edijoux@formabois.ca

Pour en savoir plus sur le PACME et les autres programmes d’aide

Cliquez ici pour tous les détails sur le Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME–COVID-19).

Vous trouverez aussi un dossier complet sur le site web de Formabois avec toutes les ressources pertinentes dans l’actuel contexte de la pandémie de coronavirus.

Comme l’indiquait Benoit Lévesque, CRHA, consultant en ressources humaines chez BLRH inc., dans notre précédent article :

« Il n’y a pas d’excuse à ne pas agir. Notre quotidien est bouleversé, de toute façon, qu’on le veuille ou non. L’idée, c’est de garder les employés actifs, que ce soit par l’aménagement d’horaires décalés, la formation continue ou le télétravail, par exemple. Qui sait, vos projets d’amélioration des procédés et vos investissements en formation se révéleront peut-être plus profitables que vous ne le pensez! »

Par Maude Lambert-Bonin, rédactrice pour Formabois

Lisez d’autres articles qui pourraient vous intéresser.

19 mars 2020
Winston Churchill a dit : «Il ne faut jamais gaspiller une bonne crise. » Bien que la situation dans...
5 mars 2020
Saviez-vous qu’une entreprise de la transformation du bois sur deux n’a pas de direction formelle des ressources humaines? C’est...